Kapalbhati ~ Respiration du « crâne brillant »
कपालभाति प्राणायाम 

Kapalbhati Pranayama ~ Respiration du « crâne brillant » 

(Nettoyage des sinus frontaux)

Kapalabhati, littéralement « ce qui nettoie le cerveau », permet de vous libérer des pensées négatives et de vous apaiser. Cet exercice libère également le diaphragme.

Il y a plusieurs niveaux et variation de pratiques et le Pranayam doit toujours être abordé avec précautions et pratique de manière régulière et progressive.  


Pratique Préparatoire (Méthode Shatkarma):

en position assise avec tête et colonne droite
mains reposées sur les genoux en gyan mudra
Fermer les yeux et se relaxer
Inspirez, puis soufflez brusquement par le nez, comme si vous chassiez une poussière de vos narines
Ressentez le ventre qui rentre vers l’intérieur, et automatiquement, le ventre se gonfle de lui même et sans effort sur l’inspiration qui suit
Recommencez à souffler par le nez, et laisser le ventre se gonfler sur chaque inspiration passive qui suit. Le rythme sera plus ou moins rapide selon votre habitude de pratique
Faites un cycle de 10 à 15 expirations initialement
Inspire puis expire et détendez-vous pendant 1-2 minutes.


Bienfaits:

Ce pranayama qui est aussi un kriya, est très bénéfique également pour l’estomac et favorise une bonne digestion.

La Méthode Shatkarma permet de nettoyer le nez et de renforcer le système respiratoire. L’effet qui en résulte est apaisant et aide donc à lutter contre le stress.

Cette technique exerce un effet régénérant et entraîne un apport d’énergie nouvelle car elle purifie le système énergétique, équilibre et renforce le système nerveux.

L’afflux sanguin en direction de la région du front et des canaux du nez est stimulé. Ceci est très utile en cas de sinusite et clarifie l'esprit pour le travail mental.

La pratique tonifie les organes digestifs et aide dans les troubles respiratoires tels que l'asthme, l'emphysème, la bronchite et la tuberculose.

Pratiquée avant la méditation, cette technique apporte la paix intérieure.


Précautions:

Kapala Bhati peut générer un léger effet d’étourdissement, toutefois, cela s’atténue avec un peu de pratique. Pas recommandé en cas de maladie cardiaque, hypertension artérielle, vertige, épilepsie, accident vasculaire cérébral, hernie, ulcère gastrique ou grossesse.

Cette Pratique sera abordée et développée plus spécifiquement durant les cours de Pranayama qu'il ne faut pas prendre à la légère.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top