Stimulation du Nerf Vague : le Yoga pour cultiver Sécurité et Calme profonds
Le nerf vague est le dixième nerf crânien. C’est le nerf le plus long du corps et il provient du tronc cérébral. Le nerf vague est lié à l'humeur, à la réponse immunitaire, à la digestion et à la fréquence cardiaque. Les Pratique de Yoga avec leur actions profondes permettent une bonne tonicité du Nerf Vagal!

Vague signifie errer, et dans ce cas, le nerf vague erre dans une partie importante du corps. Il traverse le visage, le cou, les poumons, le cœur, le diaphragme et l'abdomen.

Le nerf vague est le dixième nerf crânien. C’est le nerf le plus long du corps et il provient du tronc cérébral. Le nerf vague est lié à l'humeur, à la réponse immunitaire, à la digestion et à la fréquence cardiaque.



Dans cet article, nous examinerons :

  • Le système nerveux
  • Théorie polyvagale
  • Hotspots vagals et hacks
  • Comment pratiquer le yoga par stimulation du nerf vague


Le Système Nerveux

En général, la plupart des gens connaissent deux volets du système nerveux: Fuite ou Combat ET Repos et Digestion. Vous pouvez considérer cela comme :

1. Le système nerveux sympathique

Il s’agit de la pédale d’accélérateur (ou de combat ou de fuite) et elle est très utile lorsque vous devez vous sortir rapidement d’une situation. Cela est souvent vilipendé, principalement parce que, en tant qu’humains modernes, nous passons beaucoup de temps à être surstimulés – mais c’est en réalité un attribut très important de notre physiologie.

2. Le système nerveux parasympathique

Considérez cette partie de votre système nerveux comme étant la pause. C’est la partie de notre physiologie qui digère les aliments, nous aide à nous préparer à dormir, à procréer et à être créatifs.

C’est aussi une partie très importante du système nerveux, mais nous ne voulons pas non plus y rester coincés.

Bien que cela puisse être un bon point de départ, cela ne tient pas vraiment compte de tous les autres états différents que nous vivons. Observons la théorie polyvagale…



Qu’est-ce que la théorie polyvagale ?



La théorie polyvagale a été inventée par Stephen Porges au milieu des années 1990.

Les principes, théories et pratiques de la théorie polyvagale reprennent de nombreuses valeurs partagées par le Yoga et l'Ayurveda que les anciens Sages nous avaient partagé depuis bien longtemps.


Les pratiques anciennes ne parlaient pas forcément du nerf vague en lui, même, c'est une conception plus moderne et scientifique qui permet à nos esprit cartésien de comprendre mais ils avaient découvert les pratiques qui mènent au même résultat, seulement expliquées différemment. Ou comme souvent dans les enseignements traditionnels, particulièrement en Inde, pas forcément expliquer (un principe de ces enseignements très applicable ici est d'éviter de stimuler le mental!).


Voici donc les cinq branches de la théorie polyvagale:


1. Engagement social

Il s’agit de notre système de repos et de digestion – cela semble familier parce que c’est le cas. C’est à ce moment-là que nous nous sentons satisfaits, engagés et sociaux.

2. Fuite ou combat

Cela peut être considéré comme une mobilisation du corps. C’est la partie de vous qui peut appuyer sur l’accélérateur et avancer vite !

3. Arrêt

L'arrêt est un trait très animal. Pensez à la façon dont les animaux « font souvent le mort » lorsqu’ils sont attaqués. C'est la même chose chez les humains.

4. Jouer

Il s’agit d’une question importante et peut être considérée comme une mobilisation accompagnée d’un engagement social. Cela peut être lié à des choses comme les sports d’équipe.

5. Intimité

L'immobilisation combinée à l'engagement social peut être relaxante à la maison, où vous semblez être très détendu (immobilisé ou immobile) mais éventuellement en contact avec un animal de compagnie ou un partenaire. Il s’agit d’un état très confortable et reposant au sein du système nerveux.


En pratique, le Yoga pour le Nerf Vague, comme tout travail avec le 
Nerf Vague, signifie assurer un sentiment de sécurité.

Cela signifie que nous devons développer notre conscience incarnée pour nous assurer que le
 Nerf Vague sait (en réalité) qu’il n’y a aucun danger même s’il est perçu – parfois, le corps peut mentir.

Travailler avec les
 Super Conseils et Astuces  peut être utile, mais il convient également de reconnaître que cultiver un sentiment de sécurité et apprendre à réguler à la baisse peut prendre du temps.

Il existe une excellente citation de la professeure de Yoga Jill Miller qui résume la façon dont le nerf vague et le corps communiquent : « le corps pense en ressentant ».

Apprendre à connaître ces « sensations » fait partie du développement de notre capacité intéroceptive, qui peut être un outil utile et faire partie d’une pratique de stimulation du Nerf Vague.


Pourquoi est-il important d’avoir une bonne idée de nos « ressentis » (intéroception) ?

Le professeur de Yoga Bo Forbes dit :

Une faible capacité d'intéroception peut conduire à : inflammation, douleur chronique, anxiété, dépression, troubles de l'alimentation, troubles neuropsychiatriques et exclusion sociale.

Une capacité intéroceptive saine peut conduire à : la santé immunitaire et intestinale, la santé de la matrice du tissu conjonctif et la résilience émotionnelle et baisse le volume sur les « maladies de désincarnation ».


Super Conseils et Astuces du Yoga pour la stimulation du nerf vague:


80 % des Nerfs Vagues sont sensoriels, ce qui signifie que de nombreuses informations circulent depuis vos organes et vos intestins jusqu'à votre cerveau. Il existe un moyen de diviser le nerf vague en trois sections physiques, ce qui rend son travail un peu plus facile car il est si gros.

Le Vague Supérieur
– cela comprend le cou, le visage, la mâchoire et la gorge

Le Vague Moyen – cela comprend le diaphragme, la cage thoracique et les poumons

Le canal Vague Inférieur
– situé dans les organes de l’abdomen


Alors, qu’est-ce que cela signifie en termes de choses pratiques que vous pouvez faire ?

Voici quelques « astuces » qui peuvent nous aider à accéder à certaines parties du corps qui aideront à apaiser le Système Nerveux :


1. Réflexe oculocardiaque

Tout cela signifie qu’exercer une petite pression sur les yeux sous la forme d’un morceau de tissu ou d’un masque pour les yeux (rien de trop lourd) aidera à stimuler le nerf vague.


Cela arrive souvent à la fin de la pratique du yoga lorsque vous couvrez les yeux en savasana ou plus particulièrement lors de Pratique introspective comme le Souffle de La Renaissance, Voyages Sonores et le Yoga Nidra.

Design sans titre (1)



2. Réflexe barorécepteur

Pour celui-ci, vous voudrez placer votre cœur un peu plus haut que votre tête car cela aide à réguler votre tension artérielle. Une pose de pont soutenue avec de nombreux accessoires est un excellent moyen d'y parvenir, comme dans les Pratique de Hatha Restoratif.



3. Stimulation des nerfs crâniens

Celui-ci est super facile ! En massant simplement la racine des cheveux à la nuque, vous stimulez les nerfs crâniens. 

Design sans titre (2)

N'hésitez pas à explorer avec l'automassage, cependant c'est beaucoup plus apaisant lorsque votre prof de Yoga vous installe ainsi en relaxation, ce que je fais typiquement dans les pratiques de Yoga "moderne" comme Vin 2 Yin et HimalaYin ... Un vrai délice!



4. Respiration Lente et Consciente

Ralentir la respiration, en particulier l’expiration, est une excellente astuce pour le Système Nerveux.

Rien d'extraordinaire, juste de l'attention et de la facilité dans la respiration, c'est ce que nous explorons dans le Souffle de La Renaissance et Haṭha ???? PRĀṆĀYĀMA Kriyā YOGA les mercredi soir.



5. Massage abdominal

Celui-ci est souvent le plus délicat et peut être inconfortable. Vous pouvez commencer par masser doucement le ventre avec vos mains ou vous allonger sur une couverture pliée (placée entre les côtes et le bassin).

Certaines personnes aiment placer les poings dans le ventre lorsqu'elles sont en position d'enfant, mais mieux vaut apprendre cela avec un Prof comp
étant pour y parvenir en toute sécurité.



6. Mouvements de bascule

Un autre simple. À quelle fréquence associons-nous l’apaisement d’un enfant ou d’un bébé à des mouvements de balancement ou de balancement ? Ce n’est pas différent pour les adultes !

Vous pouvez essayer en vous allongeant sur le dos, les genoux rentrés vers la poitrine et en laissant vos jambes se balancer d'un côté à l'autre aussi doucement et avec autant d' amour que possible.


Les
Super Conseils et Astuces peuvent être utilisés au début, tout au long ou à la fin de votre pratique.

Venez essayez vous-même en Studio avec les différentes Pratiques stimulant le Nerf Vague.

Aussi depuis le confort de votre propre espace sécuritaire avec les Pratiques gratuites de Yoga Nidra de notre Librairie.

Cette pratique ne prend pas beaucoup de temps, et particuli
èrement lorsque pratiquée régulièrement, favorise l'enquête intéroceptive et le repos profond. 


????

YES to Yoga propose ainsi de nombreuses pratiques pour que chacun puisse accroitre sa capacité intéroceptive, l'activation du Système Nerveux Parasympathique et ainsi se reconnecter à sa Vraie Nature.

????


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top